L’île merveilleuse de Coron et ses lagons

img_0183-resized-1024

Lagons jumeaux, lagons secrets dans la merveilleuse île de Coron

Pour ma première visite d’île, nous nous rendons au port de la ville Coron. Le bangka (bateau philipin) familial n’étant exceptionnellement pas disponible, nous en louons un autre. La ville de Coron est sur l’île de Busuanga. L’île en face s’appelle Coron et est inhabitée. Elle possède plusieurs lacs intérieurs dont certains remplis d’eau mi-douce et mi-salée, des grottes et des sources sacrées. La majeure partie de l’intérieure de l’île est considérée comme sacrée par les habitants de la région. On peut néanmoins visiter les lagons et certains lacs. Il faut parfois passer par des échelles et escaliers en bois pour se retrouver de l’autre côté des falaises qui ceinturent l’île et admirer des décors magnifiques.

Lagon -resized-1024

L'île est droit devant

L’île est droit devant

Lagon -resized-1024

Les lagons jumeaux

Parmi les endroits célèbres il y a « les lagons jumeaux »: deux magnifiques lagons bleus turquoises reliés par une petite grotte. Il faut nager à marée basse pour passer de l’autre côté et carrément plonger pour traverser la petite grotte à marée haute. Heureusement le passage fait moins de dix mètres de long. Pour arriver au premier lagon, il faut longer des falaises avant de s’engouffrer dans l’île entre des récifs et des murailles naturelles de pierre. Le tout reocvuert d’une jungle dense. On se croirait dans un film, c’est tellement beau. Une vrai cachette de pirate. Un seul bateau est arrivé avant nous, nous sommes quasiment seuls. L’eau des lagons est très claire. La visibilité est limitée par endroit à cause des courants chauds et froids par endroit.

Nous entrons dans un petit labyrinthe de falaises

Nous entrons dans un petit labyrinthe de falaises

Derrière moi, le petit passage  aquatique pour rejoindre un autre lagon

Derrière moi, le petit passage aquatique pour rejoindre le lagon jumeau de celui-ci

Passer au dessus ou en dessous?

Passer au dessus ou en dessous?

La sortie de l autre Lagon; avec Mia

La sortie de l autre Lagon; avec Mia

Le lac Barracuda

Un autre endroit célèbre, c’est le lac intérieur mi doux mi salé « Barracuda ». La légende veut que l’on y ai aperçu un barracuda géant il y a bien longtemps. Aujourd’hui, il est censé être tranquille. Alors que je plongeais entre 5 et 8m j’ai vu un grand poisson à 20 mètres de fond, Mia également. Pas du tout un barracuda mais il faisait plus d’un mètre vingt de long. Comparé aux petits poissons de récifs, cela nous a un peu foutu les jetons. On ne sait toujours pas ce que c’est. Pour y accéder nous avons quitter le bangka et marcher sur une série d’escalier en bois pour traverser la barre rocheuse qui sépare le lac du lagon où notre bateau à jeté l’ancre.

Lagon -resized-1024

Épave japonaise

Nous pique-niquons sur la plage d’une petite crique, non loin d’une épave japonaise de la dernière guerre. L’épave repose à une quinzaine de mètres de fond à l’avant et bien plus profondément à l’arrière. Des plongeurs en font le tour. Le navire devait mesurer une quarantaine de mètres de long mais difficile de distinguer la partie arrière qui est peu visible à cette profondeur. Je m’aventure seulement où je suis capable, entre 8 et 10m, je pourrais marcher sur l’avant. Les poissons sont paisibles. La plupart se trouvent être d’humeur curieuse. Un petit viendra même me suivre quelques minutes.

Notre bangka de location, celui de la famille n'était pas dispo ce jour là

Notre bangka de location, celui de la famille n’était pas dispo ce jour là

Lagon -resized-1024

Lagon Une épave japonaise datant de la seconde guerre mondiale

Une épave japonaise datant de la seconde guerre mondiale

Lagon -resized-1024

Le lac au radeau

Nous terminons notre excursion par la visite d’un autre lac. Il faut grimper le long d’un chemin pour y accéder. Non loin, il y a des grottes à visiter dont une qui mène droit au lac mais nous ne sommes pas équipés. Ce lac est un peu frais comparé à la mer et à nos baignades précédentes. Déjà le soleil est bas, il faudra bientôt rentrer. Un vieux radeau en bambou gît près du ponton. J’essaie de l’utiliser mais il flotte mal et les troncs se détachent. Se maintenir debout devient un vrai numéro d’équilibriste.

Lagon -resized-1024

Lagon Un magnifique lac d'eau mi-douce, mi-salée

Un magnifique lac d’eau mi-douce, mi-salée

Il est temps de retourner au navire. Demain on ira visiter d’autres endroits merveilleux. Quel journée! Avant de partir je rêvais d’îles paradisiaques. Me voici servi!

5 Responses to “L’île merveilleuse de Coron et ses lagons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *